AMITIE MONTAGNE

Page d'accueil de "AMITIE MONTAGNE"
Nous contacter


 
 

 

« Tout le monde veut vivre au sommet de la montagne, sans soupçonner que le vrai bonheur est dans la manière de gravir la pente »
Gabriel Garcia Marquez

Rando du Mercredi Rando du Jeudi Rando du Dimanche
Mercredi 22 Nov. 
Domessin
Dénivelé : 200m sur 9Km
Départ 13H
Jeudi 23 Nov.
Col de la Buffaz / Bauges
Le Penon (982m)-Morbier-Point 1350m-
Rond Point du Lindar (1163m)-Col de la Buffaz(1436m)-Chalets de la Buffaz-Le Penon 

Dénivelé : 800m sur 11Km
ATTENTION : Départ 8H
Dimanche 26 Nov.
Innimond et Etang de Boulieu
Rando annulée
 
INDEX alphabétique de nos randos
Les cyprès chauves
de l'étang de Boulieu (Nord Isère)
Ces arbres sont originaires des Everglades, en Floride

Ils deviennent jaune, orangé, rouge… à l'automne avant de devenir chauves. D’où leur nom



Photographies de Anne-Marie



Col de la mine
o
                                                                                                                 
  Raquetteur(euse)
Raquettiste ou
Raketteur ?




METEO FRANCE MONTAGNE

Secours en montagne
 
 
 
 
 
* Chemins de Compostel
 * Chemin de Stevenson *

* BaronniesPoët-en-Percip) : 3 jours au Gîte du Lièvre *

* Randonnée de 5 jours  dans le Queyras (Photos de AM et  DR) *
* 2 jours à Villar-d'Arêne / Les Lacs du Glacier d'Arsine *
2016
Sur les chemins de Compostelle
(avec Anne Marie)


17,18,19 Juin :
3 jours à Castellane et +



23, 24, 25, 26, 27 Juin
5 jours en Vanoise

 
 







 
Raquetteur(euse), raquettiste ou encore raketteur ?
Raketteur : certainement pas. On n'en rencontre pas en montagne !
Dans les pages de sites de randos d'hiver, on rencontre souvent (même le plus souvent) le terme de raquettiste pour désigner le randonneur utilisant des raquettes à neige. Mais raquettiste ne se trouve pas dans les dictionnaires Larousse ou Petit Robert, contrairement au mot raquetteur.
Je pense donc que le vrai terme est raquetteur, mais je préfère parler de randonneur à raquettes, bien plus joli.
Le débat reste ouvert. Donnez votre avis.
GG
 




 

La Chaîne de Belledonne
 
La chaine de Belledonne s'étend sur 60 km de long et 10 km de large. Elle est orientée S0/NE. Elle est bordée par l’Isère, l’Arc, le Glandon, l’Eau d’Olle et la Romanche. Elle est composée de 3 parties : le Massif de Belledonne qui s’étend de la Vallée de la Romanche au Pas de la Coche (Grand Pic de Belledonne à 2977m), puis le Massif des 7 Laux entre le Pas de la Coche et le Col de la Croix (Rocher Blanc à 2927m)  et le Massif d’Allevard du Col de la Croix à la Vallée de l’Arc (Puy Gris à 2908m)
Elle contient 193 sommets dont 90 dépassent les 2500m. Le point culminant : le Grand Pic de Belledonne (2977 mètres). Le plus haut des 70 lacs est le Lac du Bœuf à 2588m. De nombreux cols dépassent les 2500m, le plus haut étant le Col Dulong de Rosnay (2818m) dans les Aiguilles d’Argentière
Chamrousse a accueilli les épreuves de ski alpin lors des Xème jeux olympiques de Grenoble en 1968
La chaîne de Belledonne s’élève de 1 mm par an en moyenne. Elle se déplace également vers le sud-est à une vitesse de plusieurs cm par an. Ce dernier phénomène se manifeste par des éboulements et des glissements de terrain (ruines de Séchilienne)



 


 
 
 
 
 



























 
Le Massif des Bauges
Le massif des Bauges comprend 14 sommets de plus de 2 000 mètres :

l’Arcalod, 2217 m, point culminant du massif
la Pointe de la Sambuy, 2198 m
le Pécloz, 2197 m le Pécloz
le Trélod, 2181 m
la Pointe de Chaurionde, 2173 m
le Mont d’Armenaz, 2158 m
la Petite Sambuy, 2107 m
la Pointe des Arces, 2076 m
le Mont de la Coche, 2070 m
la Dent de Cons, 2062 m
la Pointe des Arlicots, 2060 m
le Mont Colombier, 2043 m
la Dent d’Arclusaz, 2041 m
le Grand Parra, 2012 m

Autres sommets de plus de 1500 m :

la Montagne du Charbon, 1932/1907 m
la Dent des Portes, 1932 m
la Pointe de Banc-Plat, 1907 m
les Rochers de la Bade, 1850 m
la Pointe de la Fougère, 1850m
le Mont Margériaz, 1845 m
la Pointe de Vélan
le Roc des Boeufs, 1774 m et leMont Julioz, 1662 m
la Dent de Pleuven, 1771 m
la Négresse, 1720 m
le Semnoz, 1699 m
la Pointe de la Galoppaz, 1681 m
le Nivolet, 1547 m
le mont Revard, 1563 m


Haut de page




















 
 
 






























































 
Le secours en montagne
Les signaux de détresse
Le secours en montagne en France est assuré par 2 administrations :
La Gendarmerie Nationale par les pelotons de haute montagne (PGHM)
La Police Nationale par ses unités de montagne CRS (Compagnies Républicaines de Sécurité).
Pour les départements montagneux qui ne disposent pas de ces unités, il existe des unités de Sapeurs-Pompiers spécialisées dans le secours en montagne.
Pour toute demande de secours,  composer le 112 (numéro gratuit européen d'urgence)
Le secours en montagne français est gratuit et assuré par les moyens de l’Etat. Toutefois, les moyens engagés suite à un accident survenu sur un domaine skiable et dans le cadre de la pratique du ski de fond ou du ski alpin sont facturables par les communes aux personnes secourues.
Exemple de sauvetage










































 
Nous contacter
<   Page précédente